Mobility
Smartphones: ringing the changes

Smartphones : l’appel du changement

Reconnaissance faciale, technologies de réalité augmentée, recharge sans chargeur… l’année 2019 marquera l’entrée dans une nouvelle ère pour les smartphones, avec toujours plus de mobilité, d’agilité et de fonctionnalités. Une nouvelle ère qui s’annonce particulièrement prometteuse. Gareth Kershaw fait le point sur les derniers smartphones ultra plats et ultra sophistiqués.

 

Nos portables sont devenus si indispensables que nous ne trouvons jamais le temps d’en changer. Ce n’est jamais le bon moment. De toute façon, à quoi bon ?

Certes, tous les ans, ils deviennent un peu plus fins, plus performants, plus cools, plus tendance… Mais concrètement, qu’est-ce qui change ? L’interface ? Pareille. Les applications ? Pareilles. Les boutons ? Pareils. Et ils gardent même leur fâcheuse tendance à tomber à cours de batterie au mauvais moment. Finalement, en y réfléchissant bien, les smartphones n’ont pas vraiment évolué ces dix dernières années.

Détrompez-vous. Ils ont bel et bien évolué, et pas qu’un peu. Et à en croire les nouveautés présentées lors de l’édition 2018 du Mobile World Congress de Barcelone, cela n’est pas près de s’arrêter.

1. Vous me reconnaissez ?

Si, aujourd’hui, certains regrettent que les smartphones se ressemblent tous, la réciprocité ne sera bientôt plus de mise puisque les smartphones, eux, sont en train d’apprendre à nous reconnaître. En effet, les fabricants se rapprochent enfin du Graal : une reconnaissance faciale vraiment fiable, sans code PIN et en toute sécurité.

Malgré des premiers essais peu concluants (il suffisait de montrer une photo de l’utilisateur pour réussir à déverrouiller son téléphone), les nouvelles versions sont plus convaincantes. Outre les traits du visage, elles scannent les caractéristiques crâniennes et faciales, les mouvements, le timbre de la voix, et même le style de frappe.

2. Plus vrai que nature

Ne serait-ce pas génial de pouvoir essayer une jupe sans l’enfiler ? Ou visualiser le fauteuil club de vos rêves dans VOTRE salon ?

Avec la réalité augmentée (AR), ce sera bientôt possible. Plusieurs fabricants proposent des kits de développement AR permettant de superposer des objets numérisés dans l’image filmée par sa caméra.

De même, des projecteurs numériques et des écrans holographiques sont dans les tuyaux. Certes, il faudra attendre encore un peu avant que ces technologies soient disponibles (et abordables) pour le grand public, mais elles risquent de faire sensation sur le marché.

3. Un compagnon flexible (et pliable) ?

Un écran qui s’auto-répare, un téléphone pliable que l’on peut mettre dans la plus petite des poches… Vous n’y croyez pas ?

Et pourtant, ces technologies sont bien là.

En réalité, le premier écran entièrement pliable a même fait son apparition il y a plus de 10 ans. Si ce produit pointu et probablement très coûteux était jusqu’à présent réservé à un usage militaire, les choses sont sur le point de changer. D’après le magazine Fortune, l’année 2019 devrait enfin mettre un terme à des années de spéculations autour de cette technologie, avec la commercialisation du tout premier smartphone flexible.

Il va sans dire que cette sortie marquerait un véritable tournant pour le marché !

4. La fin du chargeur ?

L’autonomie de la batterie reste un éternel combat pour les fabricants et les utilisateurs. À chaque progrès réalisé, des processeurs plus puissants et plus gourmands viennent réduire ces avancées à néant.

Énergie solaire, nanobatteries, piles à hydrogène, et même énergie cinétique… différents scénarios sont actuellement à l’étude pour parvenir à un autochargement à la volée, sans chargeur.

De toute évidence, les futures batteries se rechargeront bien plus vite, sans fil, et donc sans ports. Le concept prend forme à mesure que l’idée fait son chemin chez les consommateurs et que les entreprises mettent en place les infrastructures adaptées.

5. Un écran et c’est tout ?

Chaque année, les écrans s’agrandissent. Mais vous n’avez encore rien vu. Il y a fort à parier que les smartphones de demain ne seront qu’un écran, avec des fonctionnalités d’affichage à l’avant, à l’arrière et sur les côtés. Ainsi, plus de boutons. Enfin, plus de boutons physiques.

Dans leur sillage, les interfaces utilisateur deviendront plus épurées, avec en parallèle l’apparition d’assistants virtuels à base d’intelligence artificielle – une tendance appelée à devenir incontournable pour la navigation et la personnalisation.